Nouveautés & Coups de coeur

                     

Nouveautés disponibles à la médiathèque

Collectif, Modulations. Une histoire de la musique électronique, Paris, Editions Allia, 2017, 340 p.

Des musiciens ou des groupes aussi divers que Daft Punk, Karlheinz Stockhausen, Giorgio Moroder, Aphex Twin, Public Enemy ou encore Brian Eno font tous partie de la plus grande aventure musicale de la fin du XXe et du début du XXIe siècle, celle des musiques électroniques. Du futurisme italien jusqu’aux travaux de déconstruction sonore des musiciens de house ou de downtempo, depuis les montages de bandes magnétiques des précurseurs de la musique concrète jusqu’à l’extrémisme brutal du gabber et la douceur ouatée de l’amblent, en passant par les fulgurances des pionniers de la musique hip-hop et les visions électrofunk des inventeurs de la techno de Detroit, Modulations est la première histoire raisonnée de ces musiques publiée en France.

Chaque chapitre, rédigé par un spécialiste, à la fois amoureux du son et critique érudit, couvre une période de leur développement ou une branche de leur activité créatrice. Des annexes complètent le panorama en s’attardant sur les sous-genres les plus importants et les styles connexes, tandis que des transcriptions d’interviews donnent la parole aux acteurs eux-mêmes. S’adressant au néophyte autant qu’à l’amateur éclairé, Modulations offre au lecteur les clefs pour comprendre le texte et le contexte d’une musique qui a révolutionné notre approche tant de la composition que de l’écoute musicale, en réconciliant avant-garde et grand public.


Yasmina Khadra, Khalil, Paris, Editions Julliard, 2018, 260 p.

Vendredi 13 novembre 2015. L’air est encore doux pour un soir d’hiver. Tandis que les Bleus électrisent le Stade de France, aux terrasses des brasseries parisiennes on trinque aux retrouvailles et aux rencontres heureuses. Une ceinture d’explosifs autour de la taille, Khalil attend de passer à l’acte. Il fait partie du commando qui s’apprête à ensanglanter la capitale. Qui est Khalil ? Comment en est-il arrivé là ? Dans ce nouveau roman, Yasmina Khadra nous livre une approche inédite du terrorisme, d’un réalisme et d’une justesse époustouflants, une plongée vertigineuse dans l’esprit d’un kamikaze qu’il suit à la trace, jusque dans ses derniers retranchements, pour nous éveiller à notre époque suspendue entre la fragile lucidité de la conscience et l’insoutenable brutalité de la folie.

 
 
 


Les coups de coeur

Albertine Sarrazin, L’astragale, Editions Points, 2011, 203 p.

Albertine Sarrazin, ballottée entre les orphelinats, les maisons de correction, la prison, la prostitution…, écrit ici l’histoire de son évasion. Ce roman, écrit en quatre mois de prison, raconte la cavale de l’héroïne, son amour, sa rage et sa soif de liberté. Lors de sa fuite, elle se brise un os qui a pour nom l’astragale mais rencontre en même temps l’amour et son futur mari. Lors de la cérémonie, l’auteure est en prison, les deux amants alternent les séjours en prison. Albertine Sarrazin meurt à trente ans, après une vie difficile, nous laissant plusieurs romans, nouvelles, lettres… pleins de révoltes, de rage, de bonheurs éphémères. Patrick Besson, son préfacier, le décrit bien : « Son expérience humaine était aussi noire que sa culture littéraire était claire, le bon mélange pour entrer, pieds et poings enfin déliés, dans l’immortelle beauté artistique. » A lire ou à relire.

 
 


Michel Biard (sous la dir.), La Révolution française. Une histoire toujours vivante, CNRS éditions, coll. « Biblis », 444 p.

L’équipe d’historiens qui entoure Michel Biard, reprend dans cet ouvrage en 28 articles l’histoire de la Révolution française avec des thématiques telles : « « Centralisation jacobine », république, sociétés politiques, contre-révolution, guerre en Europe, féodalité et privilèges, question coloniale… » A l’heure où d’aucun voit des références à la Révolution française dans l’actualité, questionner de manière approfondie cette révolution, peut permettre de mieux cerner le présent. Ce bouleversement qui embrasa la France mais aussi toute l’Europe entraine jusqu’à nos jours des fonctionnements et des institutions particuliers : la démocratie, la république, les symboles républicains… Pourtant, cette révolution reste sujette à controverse. Les idées des philosophes sont-elles à l’origine de la Révolution ? Qui a fait la Révolution ? Quelle est la place de la bourgeoisie, de la noblesse, de la paysannerie et des couches populaires ? Ce livre récent nous offre une certaine mise au point et un nouvel éclairage utile.